L’histoire

D’une extrême complexité sous l’Ancien Régime, l’organisation du territoire français en départements fut d’abord marquée par une tentative de quadrillage du pouvoir royal,. Depuis la Révolution, la logique toponymique prévaut.