1 Chargé d’ingénierie de projet - Direction de l’Insertion et du Logement

Pôle Cohésion Sociale
Direction de l’Insertion et du Logement

1 Chargé d'ingénierie de projet - Direction de l'Insertion et du Logement

LIBELLE DE L’EMPLOI : Chargé d’ingénierie de projet

REFERENCE DU METIER :
N° 05/D/22 - Conseillère d’action sociale

SERVICE D’AFFECTATION :
Pole Cohésion Sociale
Direction de l’Insertion et du Logement

RESIDENCE ADMINISTRATIVE : Guéret

POSITION HIERARCHIQUE :
Sous l’autorité de la Directrice de l’Insertion et du Logement

ACTIVITES :
Conception et élaboration d’actions et de projets afin de lever les freins à l’emploi des publics relevant du PTI, en lien étroit avec le recensement des besoins repérés par les équipes de la DASP :
Dans le cadre de réunions mensuelles départementales ou de rencontres de travail prévues sur le terrain, vous étudiez les besoins recensés par les coordonnateurs de parcours afin d’élaborer des propositions de réponses communes : celles-ci peuvent prendre différentes formes : interventions ponctuelles (actions collectives par ex.) ou durables (création d’une offre de services par ex.), pouvant recourir à des moyens internes (réunion de service par ex.) ou externes (partenariat, financement dédié…). La prise en compte de ces besoins doit permettre d’assurer une veille quant à l’adaptation des outils existants développés notamment dans le cadre du PDI et du PTI : maintien ou redéfinition des contenus, lieux d’intervention etc.
Lorsque la réponse aux besoins repérés nécessite la mise en place d’une action nouvelle, vous établissez le cahier des charges et rédigez l’appel à projet correspondant. Vous établissez un plan de financement prévisionnel ainsi que les modalités d’évaluation de l’action. Vous rédigez le cas échéant le rapport d’analyse des offres. Vous assurez un lien avec le chargé de projet du PTI et le chargé de projet FSE pour la diffusion de l’appel à projet ainsi que la phase de contractualisation avec le partenaire retenu.

Accompagnement des projets émergents des territoires en vue d’une démarche intégrée portant une dimension d’inclusion et d’innovation sociale :
En lien avec la Direction de l’Action Territoriale, vous êtes l’interlocuteur des territoires dans le cadre des instances territoriales de coordination de développement social (cf. schéma de gouvernance PTI). A partir des compétences exercées ou des schémas de développement des territoires, vous recensez les actions et projets susceptibles d’intégrer une démarche inclusive ou porteuse d’innovation sociale. Dans le cadre d’une démarche de développement social local, le caractère inclusif des actions menées peut prendre différentes formes ne nécessitant pas systématiquement la mise en place d’un partenariat financier (ex. « clauser » une prestation externalisée ou proposer la mise en place d’un contrat aidé, favoriser l’accès des personnes en exclusion aux services proposés comme culture, sport, mobilité). La mise en lien avec les services concernés ainsi que la diffusion des informations constituent également des modalités d’intervention efficaces. En ce sens, des liens pourront être établis, avec l’UTAS par exemple sans que votre présence soit systématiquement requise.

Mise en adéquation des besoins repérés par les UTAS avec les projets issus des territoires :
Pour la mise en œuvre de cet objectif, voir paragraphe précédent.

Expertise et promotion des outils de l’Economie Sociale et Solidaire associant le secteur marchand et le secteur de l’insertion en particulier les Pôles Territoriaux de Coopération Economique- PTCE :
Vous assurez une veille règlementaire et technique relative au champ de l’économie sociale et solidaire pouvant favoriser une approche inclusive. Vous constituez un réseau d’interlocuteurs au niveau des instances dédiées : CRESS, Région, Dispositif Local d’Accompagnement…Les modalités de coopérations possibles entre le secteur marchand et non marchand feront l’objet d’une attention particulière. Vous favorisez le développement et l’appropriation de ces outils par les partenaires du PTI en local par un porter à connaissance mais aussi des propositions de mise en œuvre (ex. constitution d’un PTCE sur une thématique transversale du territoire comme la mobilité où dans le cadre de constitution de filières (bois, laine, déchets…).

Appui et suivi du secteur de l’insertion par l’activité économique (dialogues de gestion, dispositifs de soutien) :
Le secteur de l’IAE requiert un suivi renforcé en raison de la spécificité de ce secteur (agrément et conventionnement de l’Etat, réforme du secteur), de son rôle incontournable pour l’insertion des publics en difficulté, principalement les bénéficiaires du RSA, du rôle moteur que ces structures peuvent jouer en termes de développement d’une économie locale et solidaire mais aussi en raison de la fragilité du secteur. En lien avec les services de la DIRECCTE, vous accompagnez les efforts de repositionnement de ces structures dans un contexte évolutif et contraint, vous formulez des propositions de soutien au secteur, en complément de l’aide au poste et du fonds départemental d’insertion, prioritairement à titre collectif (réseau IAE) mais aussi individuel. Vous participez aux dialogues de gestion de ces structures.

Facilitation de la cohérence et de la coordination des acteurs et interventions sur les territoires et bassins de vie, notamment par le développement du travail en réseau et la diffusion de l’information et de la connaissance des différents partenaires :
Qu’il s’agisse d’accompagner des porteurs de projets ou d’assurer une cohérence d’intervention des acteurs de l’insertion, vous privilégiez une démarche participative et décloisonnée, tant dans le cadre d’une démarche inter-services, avec la Direction des Actions Sociales de Proximité, mais également avec les services thématiques concernés (transports, déchets, économie, tourisme…). En lien avec les coordonnateurs de parcours, vous rendez possible la participation des usagers à la déclinaison du PTI (ex. questionnaires d’évaluation des actions ou de satisfaction à prévoir).

MODE DE RECRUTEMENT :

Les candidats doivent justifier d’un niveau d’études minimum de niveau II (Bac + 3) dans les secteurs du droit public, des sciences économiques et de la gestion, des politiques européennes.
Diplômes recherchés : Gestion et ingénierie de projets européens
Formation et expérience professionnelle sur une fonction similaire souhaitée

Emploi de Catégorie A ou B
Recrutement par voie de mutation ou inscription sur liste d’aptitude.
Recrutement par voie de détachement, fonctionnaire de l’Etat dans le cadre d’emplois des attachés territoriaux (tous grades) ou des animateurs territoriaux (grade : animateur principal de 1ère classe).

Les candidatures (lettre de motivation, C.V, dernier arrêté de situation administrative, copie des diplômes, copie du permis de conduire) sont à transmettre à :
Mme LA PRESIDENTE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA CREUSE
D.R.H.
B.P. 250
23011 GUERET Cedex

Dépôt des candidatures au Conseil Départemental de la Creuse : vendredi 31 aout 2018 au plus tard

Renseignements auprès de la DRH
Tel : 05 44 30 24 33 ou 05 44 30 28 85 ou 05 44 30 29 41