Chantiers d’insertion, organisations apprenantes

Reconnaître les acquis de l’expérience pour les salariés recrutés par les chantiers d’insertion, tel était l’objectif de l’appel à projet lancé par le Conseil départemental de la Creuse et cofinancé par le Fonds Social Européen, le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et la Délégation aux Droits des Femmes de la Creuse.

Chantiers d'insertion, organisations apprenantes

Chiff’onet et Banque de meubles (Centre d’Action Culturelle) à Guéret, Horizon jeunes à Aubusson, Traces de Pas et PPE à La Souterraine, ASFEL – La Ressourcerie Demain en mains à Bourganeuf et Banque de Mob’ à Royère. Ils sont 7 chantiers d’insertion à participer à l’expérimentation lancée par les partenaires accompagnateurs* de l’insertion professionnelle, avec l’objectif de permettre aux salariés en insertion de valoriser les compétences acquises durant leur contrat de travail en chantiers d’insertion. Ce sont ainsi 10 salariés qui ont ainsi bénéficié de l’accompagnement d’encadrants techniques et accompagnatrices socio-professionnelles de ces chantiers.

Le 22 décembre, à l’Hôtel du Département, l’heure était solennelle avec la remise des attestations de valorisation des compétences aux salariés concernés, en présence de Patrice Morançais, Vice-Président en charge de l’insertion.

Cette cérémonie faisait suite aux jurys professionnels, réunis les 18 et 19 décembre derniers, qui ont reçu en entretien les salariés en insertion, accompagnés de leur encadrant technique, pour présenter un dossier permettant de valoriser leurs compétences acquises pendant leur contrat de travail sur le chantier d’insertion.

L’action de valorisation des compétences qui s’est déroulée d’août 2016 à décembre 2017, s’inscrit dans le cadre d’un appel à projet lancé par le Conseil départemental de la Creuse et cofinancé par le Fonds Social Européen, le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, la Délégation aux Droits des Femmes de la Creuse.

Conduite par Form’Adapt 23, organisme de formation de l’Adapei23, elle a, pour les personnes en insertion, un impact sur leur confiance en soi, leur motivation à conduire leur projet professionnel, le sentiment d’être capable d’apprendre ce qui favorise leur accès à la formation et à l’emploi. De plus, elle renforce le rôle d’organisation apprenante des chantiers d’insertion.

Cette démarche a également permis de sensibiliser les chantiers d’insertion et les partenaires sur le processus de la Reconnaissance des Acquis de l’Expérience (RAE) portée par l’association Différent&Compétent, et d’opter pour sa mise en place dès 2018 sur les chantiers creusois.

Chaque chantier a été rencontré en amont de l’action afin de connaître le plus précisément possible les métiers concernés, les pratiques d’accompagnement et outils utilisés.

Afin que les employeurs co-pilotent, soutiennent et facilitent la démarche, des réunions régulières avec les directions des chantiers participants à l’expérimentation ont été organisées pendant toute la durée de l’action.

A l’issue de cette action, les chantiers d’insertions partenaires du projet valideront l’entrée dans le dispositif de la RAE et le portage du projet par le Réseau des Structures d’Insertion par l’Activité Economique de Creuse à partir de 2018, en partenariat avec Différent&Compétent Limousin.