Dernière ligne droite pour « La Seiglière »

Après deux premières sections de travaux, c’est la dernière tranche qui va s’ouvrir fin mars, à « La Seiglière », pour la réalisation d’un giratoire en lieu et place de l’actuel carrefour. Mardi dernier, élus locaux et entreprises étaient présents autour de Valérie Simonet, Présidente du Département, et d’Hélène Faivre, Vice-Présidente en charge des infrastructures, pour la présentation de cette 3e et ultime phase.

Dernière ligne droite pour « La Seiglière »

Il aura fallu près de 20 ans pour que le projet d’aménagement du carrefour de La Seiglière et de la RD990 entre ce même carrefour et « La Clide » s’achève, avec des travaux qui ont effectivement démarré depuis 2018.

Les deux premières sections de travaux ont vu la réfection de la RD990 avec création d’un créneau de dépassement mis en service l’été dernier. La dernière tranche s’amorce depuis quelques jours. Fin mars, va débuter la première phase de travaux, des travaux qui devraient s’étaler jusqu’à fin 2019 pour permettre la réalisation d’un giratoire à la place de l’actuel carrefour, au lieu-dit « La Seiglière », pour un montant total de 3,3 M€ TTC (cofinancé à 50% par la Région sur le montant HT).

Le chantier va se décliner en 4 phases selon le calendrier suivant :

1ère phase 2e phase 3e phase 4e phase
(éventuellement si besoin pour travaux de finition)
Fin mars – fin avril Fin avril – fin septembre Fin septembre – fin novembre A partir de fin novembre
Pas de déviation

Déviations par :

• Clinique de la Croix Blanche
• Carrefour du « Pré Cantrez »
(cf. plan ci-dessous)

Mise en service provisoire du giratoire de « La Seiglière »
Déviations par :

• « La Clide »
• Carrefour du « Pré Cantrez »

(cf. plan ci-dessous)

 
  Le carrefour du « Pré Cantrez sera temporairement aménagé en giratoire  
 

C’est un chantier colossal qui s’annonce. La RD941, en direction de Clermont-Ferrand va voir sa pente rectifiée, le dénivelé actuel étant trop important, nécessitant de décaisser la route jusqu’à 6 m de profondeur afin d’atteindre un niveau de pente acceptable.

Et c’est, enfin, un éco-chantier qui s’amorce, à l’image de ce qui fut réalisé lors des deux premières tranches ; un chantier conduit dans le respect de l’environnement avec des solutions apportées par les entreprises intervenantes afin de réaliser des gains d’énergie et de matériaux, et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Aménagement du carrefour :

Déviation phase 2 :

Déviation phase 3 :