Du champ à la fourchette

Lundi 1er avril, point de poisson au menu mais des produits locaux. Le Département et les services de l’Éducation nationale de la Creuse organisaient, conjointement, une journée de formation pour les cuisiniers, principaux et gestionnaires des collèges, consacrée aux circuits-courts.

Du champ à la fourchette

Parce que la qualité de nos assiettes est devenue une préoccupation majeure, le Département et l’Education Nationale ont fait du bien-manger, un cheval de bataille. En effet, la loi EGALIM, promulguée en octobre 2018, prévoit l’instauration de 50 % de produits « de qualité » dans l’approvisionnement de la restauration collective.

Chaque jour, de nombreux collégiens s’instruisent, apprennent, se construisent au sein des établissements creusois dont l’entretien et la restauration incombent au Conseil départemental. « Cuisiner des produits locaux, durables et de qualité, c’est ouvrir le chemin vers les pratiques vertueuses de l’alimentation » a souligné Catherine Defemme, Vice-Présidente du Département en charge des Ressources Humaines, en ouverture de cette journée.

Et de poursuivre «  Favoriser l’approvisionnement de proximité, c’est aussi encourager et soutenir nos productions locales. La Creuse dispose d’un potentiel important de producteurs en capacité de fournir ces produits garants d’une qualité appréciée par les enfants et pour un coût équivalent.  »

Pour cela, le Département souhaite s’inscrire dans un partenariat avec les établissements. Cette journée de formation était donc une première réponse aux échanges entre le Conseil départemental et les Principaux et Gestionnaires lors de la rentrée scolaire.

Un 2ème temps, plus technique, à l’attention des cuisiniers est déjà prévu avec l’appui du CFPPA pour une formation concoctée « aux petits oignons ».