Georges Nigremont rejoint « Georges Nigremont »

Valérie Simonet, Présidente du Département, et Jérémie Sauty, Conseiller départemental, ont remis aux élèves du collège Georges Nigremont de Crocq, l’édition rééditée de « Jeantou, le maçon creusois » de l’auteure du même nom, entourés du principal, M. Burc, du corps enseignant, des élus et des descendants de l’écrivaine.

Georges Nigremont rejoint « Georges Nigremont »

Il y a 80 ans, en 1937, Léa Védrine sous la plume de Georges Nigremont, venait nous conter l’histoire du petit Jean Blanchon, « Jeantou le maçon creusois ». Récompensé du Prix Jeunesse, ce roman retrace l’histoire de Jeantou, inspirée des souvenirs des aïeuls de l’auteure.

A l’occasion de cet anniversaire, les héritiers de Léa Védrine, Christiane et Patrick Cabane, ont sollicité Robert Guinot, écrivain et journaliste, pour permettre la réédition de cet ouvrage. Ce dernier s’est alors tourné vers le Conseil départemental et sa Présidente, Valérie Simonet, qui a souhaité accompagner ce projet.

Après sa présentation, le 29 juin dernier, en l’Hôtel du Département, l’ouvrage a rejoint le collège de Crocq, du même nom de l’auteure, « grâce à la participation de la famille Cabane, de Robert Guinot, auteur de la préface et du Conseil départemental », comme l’a souligné Valérie Simonet, dans son allocution.
La Présidente, et Jérémie Sauty, Conseiller départemental, ont ainsi remis à chaque collégien un exemplaire du livre.


Une distribution agrémentée d’un émouvant hommage à cette femme de lettres cachée sous le pseudonyme d’un homme. Une exposition réalisée par les élèves lui était consacrée au sein du Centre d’Information et de Documentation et son portrait fut dévoilé dans le hall de l’établissement.

Désormais, chaque collégien pourra découvrir ce récit, celui « d’un petit Creusois qui nous fait nous pencher sur cette histoire de la Creuse et ceux qui y vivaient  ».