La Creuse face à la mer

Propriétaire d’un centre de vacances à Saint-Palais-sur-Mer, le Conseil départemental a lancé, fin 2019, un appel à projets afin de repenser l’immobilier de ce site vers un nouveau mode de tourisme : un centre modernisé, performant, durable, connecté et accessible à tous.

La Creuse face à la mer

Crédit photo : Artgrafik-media-productions

En 1947, le Département de la Creuse décide de créer un centre de vacances pour les jeunes Creusois à Saint-Palais-sur-Mer. A l’origine, seulement camp de toiles où les enfants plantaient la tente avec 2 bâtiments, le site s’est progressivement agrandi à partir de 1950 pour compter, au final, 11 bâtiments.

Dès le départ, la gestion du centre a été confiée à la Fédération des Œuvres Laïques de la Creuse (FOL23) pour l’accueil de scolaires (classes découvertes, de mer...) et de séjours vacances pour les enfants (colonies de vacances) ou les adultes.

De 1988 à 2018, le centre a accueilli, en parallèle, des enfants présentant des troubles du caractère et du comportement. Depuis la fin de la construction des bâtiments, en 1965, le site n’a plus connu d’aménagements majeurs à l’exception de travaux de mise aux normes ou de maintien en l’état.
C’est pourquoi, fin 2019, le Conseil départemental, en relation avec la municipalité de Saint-Palais-sur-Mer, a souhaité lancer un appel à projets afin de repenser cet ensemble immobilier et l’inscrire dans un nouveau mode de tourisme, tout en conservant sa vocation originelle d’accueil de scolaires et d’associations sur une partie du site.

Pour sélectionner le lauréat, le Département s’est attaché à considérer que le projet puisse accueillir, toute l’année, tous les publics (séniors, enfants, handicapés, haut standing,…), en privilégiant le public creusois. Le projet doit intégrer également :

- La performance énergétique et le développement durable
- Le développement économique et la création d’emplois
- L’innovation technologique et numérique en matière de biens et services offerts
- La mise en conformité par rapport aux nouvelles normes et règlementations.

Le lauréat de cet appel à projets devrait être connu d’ici la fin de l’année.

Publiée le 11 décembre 2020