La Creuse, un « département aidant »

Dans cette crise sanitaire, le Département a souhaité maintenir son engagement auprès des associations qui viennent en aide aux personnes les plus fragiles, et notamment auprès de nos aînés. France Alzheimer Creuse fait partie de ces associations qui accompagnent les malades et leurs aidants au quotidien. C’est en ce sens que le Conseil départemental s’est engagé à leurs côtés, en signant la charte « département aidant ».

La Creuse, un « département aidant »

Aujourd’hui en France, on estime à 900 000, le nombre de personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Des hommes, des femmes, qui oublient leurs souvenirs, à mesure que les jours se consument. Cette maladie peut être amenée à relever de véritables défis au quotidien : l’affronter en face, en accepter les symptômes et les pertes qu’elle peut générer. Un combat permanent contre l’amnésie, pour les malades, ainsi que leurs proches.
Au-delà des 900 000 malades, ce sont 3 millions de personnes concernées directement ou indirectement par cette maladie. Car lorsqu’une personne perd progressivement ses capacités, elle entraine avec elle les proches qui l’entourent. Des conjoints, des enfants, des membres de la famille, des amis, des aidants, dont la vie prend un autre sens, à mesure que la maladie se dévoile. Cette maladie ne désoriente pas seulement les personnes qui en sont atteintes. Elle suscite également des interrogations de la part des aidants : quelles attitudes adopter ? Quels mots employer ? Comment les aider à surmonter le quotidien et les accompagner en douceur ?

Autant de questions qui trouvent des réponses grâce au dynamisme remarquable de l’association France Alzheimer, dont une antenne creusoise est présente sur notre territoire, à Evaux-les-Bains. Depuis sa création en 2018, l’Association France Alzheimer Creuse propose tous les jours aux malades ainsi qu’à leur famille, un lieu d’écoute, d’information, d’orientation et de soutien psychologique. Il est essentiel que le patient continue ses activités habituelles - cognitives et/ou physiques - et maintienne autant que possible une vie sociale. La prise en charge de la maladie d’Alzheimer combine hygiène de vie, activités, traitement médicamenteux et dispositions médico-sociales, de l’accueil ponctuel de jour à l’hébergement permanent en institution. Pour les patients, mais aussi pour aider et soulager les aidants...

Ainsi, le Conseil départemental a souhaité renouveler son soutien à l’association France Alzheimer et maladies apparentées de la Creuse en signant, de façon dématérialisée, confinement oblige, la charte « département aidant » formalisant un soutien de 15 000 €. Une manière pour le Département de s’engager davantage dans l’inclusion et l’autonomie des personnes malades.

Ce soutien permettra de mener à bien deux projets :
- La Mise en place d’activités physiques adaptées à la capacité de patients fragilisés par la maladie d’Alzheimer.
- Le soutien et la formation des proches aidants (apporter des éléments de connaissance aux familles, tisser du lien social entre les familles, aider les aidants à prendre du répit).

Même si ces actions n’ont pu être mises en place en raison du confinement, France Alzheimer Creuse a su s’adapter au contexte. L’association propose une permanence téléphonique avec des bénévoles et une psychologue, qui assure même des consultations téléphoniques. En effet, il est essentiel pour les patients et leur entourage, de maintenir un lien social, afin de garantir un équilibre de vie.

Contact :
France Alzheimer Creuse
- Tél. : 05 55 82 83 26
- Site web
- Horaires : Lundi 14h-17h / Mercredi 9h-12h / Mardi - Jeudi - Vendredi 9h-12h et 14h-17h

 
Actualités archivées