Le Département en soutien au monde agricole

Le Conseil départemental réaffirme son soutien au monde agricole en signant, avec le Groupement de défense sanitaire de la Creuse, une nouvelle convention formalisant une aide annuelle de 100 000 € aux éleveurs pour les analyses de leur cheptel afin d’éradiquer certaines maladies, dont la BVD (diarrhée virale bovine).

Le Département en soutien au monde agricole

Légende : de gauche à droite : Nicolas Simonnet, Vice-Président en charge du développement des territoires, Valérie Simonet, Présidente du Département, Philippe Monteil, Président du GDS Creuse

En ce début d’année, c’est un partenariat renouvelé qui se met en place entre le Conseil départemental et le Groupement de défense sanitaire de la Creuse (GDS).
Dans ses missions, le GDS est notamment chargé de la mise en œuvre des programmes de prévention et de lutte en matière d’action sanitaire dans les élevages.
Une surveillance sanitaire plus accentuée, en partie due à l’augmentation de la taille des troupeaux qui nécessite un renforcement des actions de prévention ; l’apparition de nouvelles exigences commerciales réglementaires liées aux échanges nationaux ou encore l’évolution de l’épidémiologie de certaines maladies.

Aux côtés des éleveurs, le Conseil départemental mène des actions de soutien dans la prévention et dans la lutte contre les dangers sanitaires de 2ème et 3ème catégories de l’espèce bovine (IBR, paratuberculose, BVD).

C’est en ce sens que le Département de la Creuse s’engage à faire effectuer, par le Laboratoire départemental d’Ajain, des analyses de dépistage de maladies des animaux et de diagnostic vétérinaire.

Un soutien de proximité pour les éleveurs, mais aussi financier, puisque le Département prendra en charge, via le GDS, une partie des frais des analyses et des vaccins réalisés par les éleveurs et les services vétérinaires.

Cette intervention financière vise surtout à limiter l’introduction de nouvelles pathologies dans les élevages afin de préserver la bonne qualité sanitaire des cheptels creusois, permettre la finalisation de l’assainissement IBR en Creuse et favoriser la mise en place des mesures de surveillance et de lutte contre la BVD.

Enfin, au travers de cette convention, le Département s’engage également dans la prévention et la lutte contre la métrite et l’artérite virale équine et dans l’éradication de la tremblante bovine.


Légende : de gauche à droite : Jean-Pierre Barreaud, Directeur du laboratoire départemental d’analyses d’Ajain, Nicolas Simonnet, Vice-Président en charge du développement des territoires, Valérie Simonet, Présidente du Département, Philippe Monteil, Président du GDS Creuse et Boris Boubet, Directeur du GDS Creuse

 
Actualités archivées