Un « chantier école » pour former des aides à domicile

Former des aides à domicile, tel est l’objectif du « chantier-école » déployé par les partenaires de la formation professionnelle et les associations d’aide à domicile, avec le soutien du Département. La première session a démarré depuis mai, l’occasion pour Patrice Morançais, Vice-président en charge de l’action sociale, de revenir sur cette initiative.

Un « chantier école » pour former des aides à domicile

Dans un contexte d’augmentation des besoins à couvrir, d’une pénurie du personnel grandissant et du vieillissement des âges des aidants professionnels, le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie constitue pour le Conseil départemental, un défi majeur.
En ce sens, le Département a décidé de mener une action expérimentale spécifique. Le « chantier-école », porté par Form’Adapt 23, en partenariat avec l’AFPA, le GRETA, le CFPPA et les 7 associations d’aide à domicile, cofinancé par le Conseil départemental, le Fond Social Européen, le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine et la CNSA, vise à lever les freins vers le retour à l’emploi pour les publics en insertion en les mettant en relation avec les employeurs/recruteurs.

Il s’agit de leur permettre de mieux connaître la profession d’aide à domicile, mais aussi d’accéder à un parcours de formation adapté. Les stagiaires sont accompagnés par des tuteurs qui les suivent pas à pas dans leur formation, au travers de mises en situation facilitant l’acquisition de savoirs, de savoir-faire et savoir-être.

Depuis le mois de mai, 10 stagiaires ont intégré la première session de formation en alternance, pour une durée de six mois. A l’issue de ce chantier école, les stagiaires pourront valider une partie du titre « Assistant de vie aux familles » délivré par l’AFPA de Guéret, ou une attestation de compétences reconnaissant leur capacité à occuper la fonction d’aide à domicile.
Aussi, un CDI pourra leur être proposé au terme de leur formation, avec les associations partenaires du secteur.