La fibre sur la voie rapide

Opération technique et inédite, ce matin, au Trois-et-Demi, au-dessus de la RN145, où un câble optique a été déployé, en présence des partenaires de Dorsal, dont le Département de la Creuse, représenté par Hélène Faivre, Vice-Présidente en charge du numérique.

La fibre sur la voie rapide

Il était tôt ce matin quand la circulation a été coupée sur la RN145. Il aura fallu environ un quart d’heure aux 10 techniciens pour déployer un câble optique en surplomb de cet axe national, au lieu-dit Trois-et-Demi, sur la commune de Fleurat, avec l’aide de 3 nacelles.
Une intervention particulièrement technique, réalisée en appui de poteaux électriques basse tension existants, et qui a réuni les partenaires de Dorsal. Autour d’Hélène Faivre, Vice-Présidente du Département de la Creuse, en charge du numérique, étaient présents le Maire de Fleurat, les représentants de la Région Nouvelle-Aquitaine, de Dorsal, d’Axione Bouygues Energie Service (qui réalise les travaux) et d’Enedis.

Ce sont ainsi 79 000 foyers creusois qui pourront profiter bientôt du très haut débit à la maison. En aérien ou en souterrain, la fibre emprunte dans la mesure du possible les infrastructures existantes : les réseaux téléphoniques ou électriques. Fin 2018, les premières prises de fibre optique à domicile ont été mises en service sur le secteur de Bourganeuf, soit environ 1 500 construites dans le cadre d’une phase test, pilote.

Depuis le début de l’année, plusieurs centraux nœuds de raccordement optique ont été installés sur le département. 11 seront au final déployés (Mourioux-Vieilleville, Crocq, Le Grand Bourg, Dun-le-Palestel, Saint-Sulpice-les-Champs, Sardent, Auzances, Chambon-sur-Voueize, Chénérailles, Boussac et Bonnat).
Avec 6 M€ mobilisés par le Département pour la période 2018-2020, progressivement la fibre tisse sa toile en Creuse. Objectif : 30 500 prises fibre optique à domicile d’ici 2021 et un 100% fibre pour 2024.