Randonnée pédestre

Randonner à pied, à cheval, à vélo... Le Conseil départemental structure l’offre existante en matière de randonnée, à la fois pratique de loisir et vecteur de développement touristique.

Randonnée pédestre

Jusqu’en octobre 2016, le Conseil départemental de la Creuse était doté de deux outils : le Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR), compétence obligatoire dévolue aux départements depuis 1983, et le Plan Départemental Touristique de Randonnée (PDTR) pour l’entretien des itinéraires de randonnée d’intérêt départemental et à vocation touristique.

L’adoption d’une Charte départementale de la randonnée 2018 (pdf 1.7Mo) par l’Assemblée plénière, en décembre 2012, a donné une nouvelle ambition à la politique du Conseil départemental de la Creuse en matière de randonnée, afin d’améliorer l’offre existante et de mieux la promouvoir.

Ainsi l’inscription des chemins de randonnée au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) est reconsidérée en fonction de critères précis : type de voie, équipement en termes de balisage ou de signalétique, entretien, intérêt patrimonial ou aménagements touristiques. Les circuits les plus intéressants bénéficient du label « Rando Qual’iti Creuse » et d’une promotion particulière par l’Agence de Développement et de Réservation Touristique de la Creuse (ADRT23) sur le site internet dédié à la randonnée. Vous pouvez également consulter le site du Comité départemental de Randonnée pédestre.

Dans le cadre de la politique « Sports et Loisirs de Nature » adoptée par le Conseil départemental du 21 octobre 2016, de nouvelles conditions d’entretien ont été définies répondant davantage aux besoins des pratiquants et permettant une promotion améliorée : se recentrer sur les itinéraires d’intérêt départemental mais aussi inciter et accompagner les acteurs locaux (intercommunalités, communes, associations) à une offre plus qualitative bénéficiant d’une meilleure lisibilité et valorisation.

Ainsi, le Département prend à sa charge l’entretien et le balisage des itinéraires de grandes randonnées (GR) traversant le département (480 km environ) mais aussi les itinéraires de grandes randonnées de pays (GRP) et itinéraires de pays (430 km environ) en veillant à l’intervention de chantiers d’insertion sur ces missions. Quant aux collectivités entretenant les itinéraires de promenades et de randonnées (PR) inscrits au plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées (PDIPR) et dans une démarche de labellisation et/ou homologation, elles peuvent bénéficier d’un soutien financier (pdf 138 Ko) du Conseil départemental.

A télécharger :
- Le Calendrier 2020 rando pédestre (pdf 1.1Mo).