C’est parti pour une nouvelle année !

L’heure de la rentrée a sonné et avec elle, s’annoncent de nouvelles rencontres, un nouvel environnement éducatif, l’apprentissage de multiples disciplines… Bâtiments, équipements et mobiliers, outils pédagogiques et numériques, le Département accompagne le quotidien des collégiens creusois.

C’est parti pour une nouvelle année !

Depuis quelques jours, 4 350 collégiens creusois ont repris le chemin des cours.

Le Département, fortement engagé dans la vie des collégiens, poursuit son action, avec un budget de 7,5 millions d’euros. En effet, il a décidé de maintenir ses efforts sur les bâtiments, les équipements et mobiliers, les outils pédagogiques classiques comme le dictionnaire ou la calculatrice, et parmi les plus prépondérants, le développement du numérique dans le quotidien de nos collégiens, avec l’attribution de tablettes numériques.
Tout cela avec l’objectif de concourir à préserver la qualité d’accueil des établissements creusois et d’offrir des conditions de travail et d’exercice favorables aux élèves et à l’ensemble de la communauté éducative.

Ainsi les élèves bénéficient d’outils pédagogiques et numériques :
- 100% des ordinateurs initiaux mis en place dans les collèges ont été remplacés,
- 1 ordinateur pour seulement 3 élèves,
- 70 tableaux interactifs numériques (TBI) installés. Cet outil favorise l’intérêt et la mémorisation des élèves. Il incite à plus de participation et permet l’intervention directe sur les contenus affichés,
- Un environnement numérique de travail (ENT), véritable interface entre élèves, parents, établissements et Conseil départemental (emploi du temps, cours en ligne, notes…),
- Un dictionnaire et une calculatrice offerts par le Département aux élèves entrant en classe de 6ème.

Pour cette rentrée 2017-2018, Valérie Simonet, Présidente du Département, accompagnée de Laurent Daulny, Vice-Président en charge de l’éducation, et de Gérard Gaudin, 1er Vice-Président et conseiller départemental du canton, se sont rendus au collège Marc Bloch de Bonnat puis au collège Françoise Dolto de Châtelus-Malvaleix.

Dans ce dernier, les élus ont pu participer à la « rentrée en musique » en s’adonnant à un petit cours collectif de danse, improvisé dans la cour du collège, avant de partager le déjeuner avec les élèves. Au menu, des spaghettis bio, accompagnés d’une sauce bolognaise maison, fabriquée à partir de tomates provenant des jardins de Saintary à Rimondeix.

Le Département finance les équipements pour les cuisines qui sont de sa compétence et accompagne la démarche circuits-courts auprès des producteurs locaux afin de favoriser l’approvisionnement local.